Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tambour Rafistolé

Le Tambour Rafistolé

Voyages avec notre sac à dos.


Laos

Publié par Sly et Estelle sur 9 Août 2009, 13:14pm

Catégories : #Asie du Sud-Est

   Après une semaine en Malaisie, 2 semaines en Thaïlande, nous sommes rentrés au Laos le 5 août par le poste frontiére de Huay Xai (30 dollars le visa).

Un conseil : changer vos Batt  pour des dollars à la banque à la ville frontiere Thailandaise, vous gagnerez 1 000 batts).

DECEPTION A LUANG PRABANG : 
    Traverser du Mékong pour pénétrer sur les terres du Laos. Notre premiere rencontre, un viel homme qui parle français, nous indique qu'il faut rejoindre la station de bus de Bokeo pour prendre un bus pour Luang Prabang,  13 h de superbes paysages montagneux, verdoyants et luxuriants (ci-dessous).




Luang Prabang est une ville nichée le long du Mékong qui se vante d'avoir un riche héritage colonial francais.


 Il est vrai qu'on a été surpris de trouver des Laotiens dejeunant avec une baguette et un café. Il joue même a la pétanque...le long du Mékong. Surréaliste !


En revanche si la ville a gardé de son charme d'antan, elle a perdu son âme... pour l'appât du gain.

Le soir tombant toutes les rues se couvrent d'étales pour un marché de nuit gigantesque sous des bâches en... plastiques. Nous sommes habitués à arpenter des marchés de nuits mais là chaque soir la ville se vend au plus offrant sous un regard trop fardé et blasé d'un cynisme mercantile poussé à l'extrême. Un village colonial transformé en disneyland pour touristes pour paraphraser notre compagne Calamity.

Sinon, oui il y a de superbes maisons dont les restaurations sont subventionnées par l'Unesco et de riches entrepeneurs internationaux, mais en échanges il pourrait nous offrir la gratuité des visites.
 Au Laos,  on vous fait payer pour tout : une maison coloniale, une vue depuis une colline, les monastères, l'accés à des rizieres particulierement belles il est vrai, pour le droit de passage des ponts, comme c'est le cas à Vang Vieng. Même si ce travers existe ailleurs, ici il nous a semblé poussé dans ses extrêmes.

Ci-dessous, un moine et un temple a l'architecture propre au Laos.


 Vang Vieng notre 2ème destination.

  Petite village moche et poussiereux mais au bord d'une riviere propre qui circule entre les rizieres et les pics de calcaires offrant de superbes paysages et couchers de soleils.


On a a nouveau loué un scooter pour un plus de liberté. A part le fait que grottes et lagons furent payantes et tous les ponts, le spectacle valait le détour, et la baignade fut rafraichissante !


Ci-dessous, notez la transpiration sur le t-shirt



Ci-dessous, une dame qui offre ses spécialitées !



Vientiane, la capitale,

  Au bord du Mékong dont les berges sont en pleins travaux lors de notre passage, offre peu à voir si ce n'est un gigantesque stupa en or, symbole nationale que l'on retrouve sur leurs timbres, et le Wat Sisaket, un vieux monastere, le seul qui n'ait pas été détruit par les Thailandais au XIX siecle, avec une rare gouttiere en bois sculpté en forme de naga pour les cérémonies d'ondoiement.
 
Le coût de la vie (par rapport à la Thaïlande) et le manque de sourires nous ont fait fuir le Laos après une semaine, seulement, de séjour.

 


Commenter cet article

Sly 10/08/2009 17:07

Tu dis ca a cause du parapluie des moines, Mesh?
Oui la saison des pluies etait bien avancee au Laos. Notre 1er journee a Luang Prabang a été pluvieuse, mais boire un thé brulant sur les berges du Mékong en attendant la fin du déluge était plutot sympathique. Et les locaux se soucient peu de la pluie. Les moines sortent les parapluies, les pêcheurs sur leurs longues barques continuent de taquiner le poisson au milieu des forts courants du Mékong, et surtout les locaux continuent leurs parties de pétanque...

Mesh 10/08/2009 09:59

Mis à part le coût de cette semaine au Laos, on dirait bien que cette semaine a été bien arrosée...

Calamity 10/08/2009 06:37

Oh non ! Il ne faut pas que je fasse lire ça à mon chéri ! Le Laos de son coeur transformé en Dysneyland pour touristes... Il ne s'en remettrait pas !
C'est curieux pourtant, tous les gens que je connais qui ont bougé en Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam m'ont toujours dit que c'était le Laos qui était le plus génial !
C'est peut-être à cause de l'influence française ! Car au Vietnam non plus les gens ne sont pas toujours très cools et là-bas, les vieux portent le béret, boivent du kah fee et mange de la baguette avec du pa te.

jacquot 09/08/2009 20:39

bien le bonjour a vous deux ,comme ça le Laos c' est pas le pied pour le porte -monnaie ,rien de marrant de payer pour regarder en + sans le sourire .C' est quoi la prochaine étape!!!bisous a deux

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents