Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tambour Rafistolé

Le Tambour Rafistolé

Voyages avec notre sac à dos.


La mémoire du jour : le 9 septembre la mort de Guillaume le Conquérant.

Publié par Sly sur 23 Septembre 2013, 08:34am

Catégories : #mémoire d'un lieu

   Le 9 septembre 1087, il y a 926 ans, Guillaume le Conquérant mourrait.

   Pour les habitants du Mans et des environs, le duc Guillaume évoque sans doute la Normandie : des escapades estivales aux goûts du cidre et les plages du débarquement ; mais pour que le voyageur avide d’aventure et d’Histoire plus ancienne, Guillaume le Conquérant que l’on appelait aussi Guillaume le bâtard évoquera des châteaux et quelques sites à visiter dans ces derniers jours d’été (même si la pluie semble nous rattraper aujourd’hui).

Oui le château de Caen qui trône en plein centre ville en impose avec son enceinte, même si les fortifications que l’on voit aujourd’hui on connut les évolutions apportés par ses fils puis leurs successeurs à la tête du fief normand, il vaut le détour.

16.jpgRappelons que Guillaume est le seul à avoir fait la conquête de l’Angleterre d’où son titre de Conquérant. Nos voisins anglais ont su repousser vaillamment les assauts de Napoléon et d’Hitler, mais pas ceux de Guillaume. Débarquant en Angleterre par un jour gris sous un fort vent avec ses bateaux, il va l’emporter à la fameuse bataille d’Hasting en 1066 face au dernier roi anglo-saxon, Harold Godwinson. Guillaume sera le dernier homme de l’histoire à réussir cet exploit : s’emparer du trône de l’Angleterre et il va même réussir l’exploit d’imposer l’élite normande à la cour d’Angleterre au détriment des anglais.

 

   Je vous conseille de visiter la mondialement célèbre tapisserie de Bayeux, inscrit à l’Unesco, à 30 km au nord ouest de Caen. Celle-ci raconte sous une forme proche d’une bd médiévale : les préparations de l’armée normande jusqu’à la victoire sur les terres anglaises. Bayeux avec son petit centre historique sera une visite tout à fait agréable. Vous vous en doutez la victoire de Guillaume fait de lui un de plus puissants seigneurs de son temps. Il possède alors à la fois le duché de Normandie et la couronne d’Angleterre, autant dire qu’il fait un peu d’ombre au Roi de france.

 

   Il y a fort à dire sur un personnage comme Guillaume. On le disait grand et fort, et d’une grande endurance pour son époque. En tous cas, on dirait de lui aujourd’hui qu’il s’est bati une bonne carrière malgré une enfance difficile. Rappelez vous, son surnom de bâtard et c’est bien vrai  : il est le fils illégitime de  Robert le Magnifique, le précédant duc  et d’Arlette, une épouse à la mode danoise. Car oui si Guilaume lui sera un époux modèle et aimant, on ne lui connait pas de maîtresse. Son père vit encore à la mode de ses ancêtres, il peut comme les vikings avoir plusieurs épouses. Et Robert selon la légende aurait succombé au charme d’Arlette, une simple roturière, près de Falaise son château ducal d’origine.

   Les Normands, les north man, les hommes du nord ont en effet gardé quelques habitudes des leurs ancêtre vikings. On leur a donné la Normandie pour mettre fin à leurs raids incessants qui menaçait la France, impuissante à les arrêter. Mais ces vikings venus de la Scandinavie sur leur fameux drakkar pillent l’Europe avec une apogée entre le 8ème et le 11 siècle ont gardé quelques traditions. Ce nom de Drakkar désigne en fait la figure de proue en forme de dragon de leur bateau, mais l’idée reste la même : les vikings terrifient leurs contemporains et sont difficilement arrêtable. D’ailleurs au XIe siècle ils pénètrent encore au cœur du Mans et détruisent l’église Notre-Dame de la Couture.  

 

   Guillaume est le 7ème duc de Normandie, même si certains de ses prédécesseur préfèrent portés encore le titre de Jarl, titre équivalant en langue scandinave mais qui montre bien leur attachement à leurs racines viking. Alors oui disons que notre Guillaume le bâtard, fils illégitime, aura eu fort à faire pour devenir duc au milieu de tous ses vikings assoiffés de pouvoir. Entre complots des nobles normands et tentatives d’assassinats sur sa personne et ses proches, il devra s’enfuir plus d’une fois pour échapper à la mort. (une vraie saga digne de la série 'Trône de fer)  

 

    Le 9 septembre 1087, en tous cas, Guillaume roi d’Angleterre et duc de Normandie, grand parmi les grand, va mourir ; des suites d’une blessure en tombant de cheval en revenant d’une énième bataille qu’il aura mené. Ce guerrier que l’on dit alors pris d’embonpoint en ce dernier jour de sa vie, car il ne devait pas se priver des plaisirs de la table, n’en doutons pas, lui ce grand amateur de la chasse, laisse un héritage immense, qui comme toujours, va être l’objet de lutte entre ses nombreux fils mais aussi avec lui, le souvenir d’un grand homme qui a marqué notre histoire.

    Pour les amateurs d’histoire je conseillerai d’ailleurs de regarder la série“Viking” diffusé sur la chaîne Histoire. Elle nous conte les exploits, à la fin du 8ème siècle, d’un groupe d’hommes mené par Ragnar l’un des plus populaires héros viking qui a régné quelques temps sur le Danemark et la Suède…avec une reconstitution assez fidèle et des personnages qui prennent de l’épaisseur au fur et à mesure de la série. Et puis si vous voulez connaître ce qu’un Jarl, un duc scandinave, avait le droit de faire en matière de justice sanguinaire, vous m’en direz des nouvelles ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents