Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tambour Rafistolé

Le Tambour Rafistolé

Voyages avec notre sac à dos.


Bien manger à Madrid : Bodegon, taberna y fiestas

Publié par Sly sur 14 Novembre 2008, 09:35am

Catégories : #Espagne

MIAM-MIAM- Saveurs d'ailleurs

   En une semaine madrilène (du Mercredi 29 octobre au 5 novembre 2008), on a eu le temps de prospecter pour trouver les principales étapes d'un pèlerinage gastronomique de qualité.

CASSE-CROÛTES EXPRESS ET AUTRES DELICES

   Des lieux bons marchés offrent une nourriture authentique venue des quatres coins de l'Espagne avec le charme en plus des lieux typiques et chaleureux.


Les Gargottes aux choix multiples. Derrière, le charme des vielles façades madrilènes, on peut s'offrir des fiestas culinaires pour une somme modeste dans des ambiances de quartiers populaires en plein coeur de Madrid. On trouve des menus complets, vin compris, autour de 10 euros.

Les Chemins de Saint-Bocadillos. Autre option délicieuse et économique :des sandwichs (bocadillos) de calamars, chorizo ou lomo (jambon) à 2,70 euros, même près de la Plaza Mayor (ci-dessous), haut lieu touristique. N'hésitez pas à les tester.

Quoi tester ?

Les pimientos de piquillo relleno de carne - des poivrons rouges remplis de viandes et d'oeufs.Le morcilla ou boudin noir (ci-dessous) se mange en plat ou en sandwich dans ce bocadillo familial gigantesques. Les croquettes à la béchamelle ci-dessous sont aussi de taille respectable.

Quelques bonnes adresses et leurs spécialités à Madrid :

- des oreilles de cochon à la plancha- la meilleure adresse de Madrid  : à 5 euros le plat, à 'Casa Toni', 14 calle Cruz. Il est conseillé de commander una caña en même temps, pour survivre à l'épreuve.

- le restaurant 'Barquiño', calle Torrecilla del Leal, à côté du cinéma Doré. Le meilleur restaurant Galicien de Madrid, assurément le plus authentique dans sa cuisine ; sa spécialité (même si tout vaut le détour) : le poulpe. Ne pas repartir sans avoir goûter leur liqueur café fait maison, ce qui n'a rien à voir avec ce qui se vend d'industriel ailleurs. De quoi s'éclater le ventre aux alentours de 13 euros.  

- La pointe de la hype, où cohabitent tapas traditionnels et cuisine gastronomique : 'Le Vadebaco' conjugue à merveille ce mélange de haute cuisine, saveurs espagnoles de tout bord et cadre chic. L'adresse mérite aussi d'être connu des fanas de gastronomie sans frontières. La carte offrant des plats uniques où se mélange la méditerrannée dans votre assiette. L'Italie se retrouve bien souvent mêlée dans votre assiette aux spécialités ibériques. Quant aux vins, vous trouverez une trentaine de bon cru, pour faire le tour du pays du Ribeiro au Rioja, parmi mes préférés. L'adresse est facile à trouver, Plaza de Santa Ana (Barrio de las Letras), près de la centrale Plaza del Sol. Environ 10 euros le menu le midi.

 

- le dimanche a lieu l'immense 'marché du Rastro', près du métro Latina. C'est une étape pour ramener des souvenirs pas chers, mais aussi prendre un 'brunch' à l'espagnol. Vous trouverez plein d'options pour manger sur le pouce. Un des lieux les plus réputés se trouve en bas de la rue bondée d'étals qui mène à la Place Cascorro. Impossible de rater l'endroit, dans l'angle de cette rue, et sur la place en question, vous verrez une file d'attente continue. On y mange sur une tranche de pain, souvent chargée d'une excellente huile d'olive, du jambon à la coupe entre autres choses, qui réveilleront vos papilles après une nuit endiablée.  

- Faire ses courses : après avoir dégusté tous ces bons produits, vous cherchez l'endroit où acheter ses saveurs pour les ramener chez vous. Une bonne adresse : le Mercado Anton Martin. Il faut descendre des escaliers, plata baja, un bon établissement ' Jamoneria Romero', Ptos 63 al 74, jamoneriaromero.com. Attention les produits sont chers : le jambon est à 59 euros le kilo, mais la qualité est là. Demandez "al vacio" sous vide, vos aliments seront mieux conservés, et ne les mettez pas au frigo en rentrant. 







Taverne à la tombée de la nuit. "El buscon" signifie "l'aventurier".
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les artères pleines de vie du centre de Madrid.
  Nous séjournions à la croisée de ces deux calles.

 Ci-dessous, calle del Conde de Romanones

Ci-dessous, la calle de la Concepcion Jeronima





 

Bien manger à Madrid : Bodegon, taberna y fiestas

Commenter cet article

Sly 16/11/2008 16:18

Orion Dsl je ne connais pas encore Barcelone pour te fournir une réponse. Merci de ta visite ; ton blog est très sympa.

orion56 16/11/2008 12:37

Madrid ou Barcelone ? Laquelle serait plus plaisante ? (je ne connais pas l'une mais cnnait la seconde)

fanfan jacquot 16/11/2008 10:53

vous faites toujours la fête ,dommage que le soleil n'était pas là .bon courage pou le reste bisous des vieux qui ne bougent pas

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents